Accueil Les bases Jésus et la Bible Qu’est-ce que l’Islam dit à propos de Jésus et sa mère?

Qu’est-ce que l’Islam dit à propos de Jésus et sa mère?

0
Qu'est ce que lislam dit sur jesus

Jésus a vécu il y a environ 2000 ans dans l’ancienne Palestine lorsque l’Empire romain était à son apogée. Il n’a pas été conçu de la manière habituelle, mais a été créé dans le ventre d’une jeune femme nommée Marie. Dieu a simplement commandé : « Soit », et il a été. En ce sens, il était « le Verbe » de Dieu et un Signe pour l’humanité. En fait, il était le dernier d’une longue lignée de guides spirituels envoyés aux Israélites.

Marie, la bienheureuse

Marie était une femme droite. Sa mère l’avait destinée au service de Dieu avant même qu’elle soit née. Enfant, elle avait vécu une vie marquée par la bonne santé et la droiture , ce qui provoquait l’admiration des autres. Elle avait été élevée par le sage Zacharie, qui lui a inculqué une belle doctrine de foi en Dieu. Quand elle fut devenue une jeune femme, Marie chercha à se purifier davantage devant son Seigneur. Consciente que l’agitation des villes était source de distraction, elle s’est isolée de son peuple et se réfugia dans un sanctuaire à l’Est. Elle pouvait ainsi méditer dans l’isolement et la paix. Soudain, un jour qui ne semblait pas différent des autres, un ange (Gabriel) la visita sous une apparence humaine. Effrayée par un spectacle si étrange, Marie pria pour la protection, mais l’être étrange la rassura et déclara qu’il était un messager du Seigneur pour annoncer la bonne nouvelle de l’arrivée d’un fils pur. Marie, stupéfaite, demanda comment cela était possible, vu qu’aucun homme ne l’avait jamais touchée. Mais l’Ange répondit :

« Ton Seigneur dit : C’est facile pour Moi … ».

Malgré tout, quand elle sentit le petit enfant en elle, elle s’enfuit de son sanctuaire, craignant la réaction de sa famille quand elle entendrait la nouvelle. Marie, cependant, n’a pas eu à faire face à l’épreuve. Alors que dans son chagrin, elle implorait Dieu, une voix la calma et elle trouva l’apaisement. Et c’est sous un palmier-dattier, dans la chaleur de la fin de l’été, qu’elle fit son logis et y porta l’enfant comparable à aucun autre dans l’histoire de l’humanité.

Jezus_Marija_veraislam_3

Peu de temps après, Marie retourna dans sa communauté en portant l’enfant qui allait être appelé Le Messie, Jésus et fils de Marie. Quand son peuple la vit avec le bébé dans ses bras, ils ne pouvaient pas en croire leurs yeux, et encore moins accepter sa parole. Ils ont refusé de la croire quand elle a parlé d’un Ange qui est venu et lui a dit qu’elle a été choisie au-dessus de toutes les autres femmes pour porter ce fardeau. Ils l’ont accusée de fornication et ont laissé entendre qu’elle avait sali leur nom de famille. Marie, accablée, se contenta simplement de faire doucement un signe vers l’enfant.

Maintenant, l’enfant était le produit d’un miracle et par conséquent, des choses miraculeuses commencèrent à se produire. Afin de défendre sa mère et la Vérité, l’enfant Jésus a parlé en disant : « Je suis le Serviteur de Dieu. Il m’a donné le Livre et m’a fait Prophète. Il m’a béni où que je sois et a fait de la prière et la charité mon devoir aussi longtemps que je vis… » Cela réduit les détracteurs au silence. Tout au long de sa jeunesse, Jésus demeura fidèle à sa mère et se développa rapidement dans l’intelligence, la sagesse et la piété. Il troubla les savants et fut très admiré par ceux qui l’entouraient et qui reconnaissaient ses talents. Il prétendait être un signe de Dieu et un Messager aux Israélites. Son peuple s’était détourné de l’esprit de Vérité et plaçait sa confiance dans les lois, enterrant ainsi leur sens de la miséricorde sous des rouleaux poussiéreux et des rituels.

Quand il est devenu pubère, Jésus a commencé à voyager et à prêcher sur toute la terre de Palestine un retour à la vérité des révélations anciennes, en rejetant ce que les hommes avaient rajouté… Dans sa tâche, il était soutenu par l’esprit de Vérité, l’Ange Gabriel.

L’Evangile, son Message

Old bible on golden background

Il a enseigné que l’Amour et la Miséricorde sont plus forts que la haine et la colère et que seules une foi vraie et sincère dans le Créateur et l’obéissance à Sa volonté seront salvatrices dans cette vie et dans l’Autre.

Pour renforcer Son Message, qui a été appelé Injil (= la Bonne Nouvelle) , Dieu lui a accordé la réalisation de miracles. Il a guéri les malades, élevé les affligés et ressuscité les morts. Tout cela a été accompli avec la permission de Dieu, il n’en a jamais tiré aucune gloire personnelle.

Il a mené une vie simple et pieuse. Il a rapidement attiré un cercle intime de disciples dévoués qui écoutaient ses enseignements avec ferveur et humilité.

Ces disciples, parmi lesquels Pierre, Barnabé et Jean, l’ont aidé à porter le Message de l’Amour Divin au peuple. Ils l’ont aidé dans sa mission.

Un test de fidélité

En effet, aucun homme fidèle à Dieu ne reste sans épreuve ni tribulation. Alors que le Message de Jésus commençait à être accepté plus largement, un petit groupe d’hypocrites et d’hommes démoniaques ont commencé à comploter contre lui. Il s’agissait de prêtres et de notables Juifs dont la position et la richesse dépendaient de leur statut privilégié d’interprètes de la religion pour les masses. Ils l’ont poursuivi ainsi que ses disciples et ont fini par le capturer. Ils planifièrent de le crucifier sur une croix romaine.

Manara_jezusova_vrnitevMais Jésus a échappé à leur piège in extremis alors qu’ils étaient certains d’avoir réussi. Ils étaient persuadés de l’avoir tué mais Dieu avait répondu aux prières de Jésus et l’avait sauvé. La confusion s’est emparée des conspirateurs et ils ont probablement tué l’homme qui avait trahi Jésus, à sa place. En tout cas, Jésus s’échappa de leurs mains. Puis Dieu a enlevé Jésus de ce monde vers un autre,auprès de Lui, pour qu’il revienne plus tard.

Malgré la disparition de leur enseignant, les disciples dévoués de Jésus ont essayé de maintenir la pureté et la simplicité de ses enseignements. Mais ils furent bientôt dépassés par un flot d’influences romaines et grecques, qui finirent par enterrer et déformer le message de Jésus, de sorte que seul un peu de sa vérité subsiste. Des croyances étranges tel que Jésus étant un dieu-homme, un Dieu mortel et un Dieu composé de plusieurs entités sont entrées en vogue et ont été acceptées par beaucoup de ceux qui ont pris le nom de «chrétiens» des siècles après Jésus.

Jezus_eden_izmed_poslancevLes seuls documents qui nous sont parvenus concernant Jésus sont des documents biographiques incomplets, mal renseignés et compilés, qui ne peuvent en aucun cas être représentatifs du message complet et précis de Jésus, Fils de Marie. Le temps du message final et inaltérable n’était pas encore à portée de main. Il sera laissé au dernier Prophète de Dieu, Muhammad (paix et bénédictions soient sur lui), de clarifier la vérité des additions et suppressions de l’homme. Jésus a enseigné le même message éternel qui a été enseigné par tous les Messagers de Dieu, d’Adam, en passant par Noé, Abraham, Moïse et se terminant avec la mission du dernier Guide de Dieu pour l’humanité, Muhammad (la paix soit sur eux tous), dont la venue était annoncée par Jésus lui-même. Chaque nation et chaque peuple, des Aztèques aux Grecs, ont reçu un Prophète ou un Messager de Dieu. Jésus était le dernier d’une série de messagers envoyés aux Israélites, mais ils se sont régulièrement écartés du chemin de la reddition à Dieu.

« Mais (le bébé) dit : “Je suis vraiment le serviteur d’Allah. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète. Où que je sois, Il m’a rendu béni ; et Il m’a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakât. » [Noble Coran 19:30-31]

Chacun des nombreux Messagers parlait une langue différente. Pourtant, la foi fondamentale enseignée par chacun était la même : abandonner ta volonté imparfaite et inconstante au profit de la volonté parfaite du Tout-Puissant. Seul le Créateur de toutes choses garantit la paix et la liberté. Alors, sois juste envers tes semblables. Ce mode de vie est appelé Islam (s’abandonner à Dieu afin de trouver la paix).

Charger plus d'articles liés
Les commentaires sont fermés.

Voir Aussi

Un père nourricier musulman prend en charge des enfants malades en phase terminale

“Je savais qu’ils allaient mourir.” Les enfants allaient mourir. Mohamed…