Fils de qui ?

0
Fils de qui ?

La croyance en Jésus (que la paix soit sur lui) en tant que ‘ fils de Dieu ‘ a t-elle vraiment un sens ? Que signifie exactement ‘ fils de Dieu ‘ ? Le vrai Salut venant de Dieu peut-il se faire à travers la punition de quelqu’un d’autre, innocent de tout crime, comme s’il en était coupable ? Dieu a t-il besoin que quelqu’un subisse une punition sévère, même en faisant des efforts, jour après jour ? Jésus (que la paix soit sur lui) a t-il dit aux gens de le prendre comme divinité, ou bien de l’adorer ?

Trouvons les réponses à ceci et à d’autres questions importantes sur la nature de Jésus dans le Christianisme et dans l’Islam.

Tout d’abord, faisons une tentative de comparaison des enseignements des Livres Saints de Dieu Tout Puissant.

Le Coran de l’islam

{Dis: “Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux.} [Noble Coran 39:53]

{Quiconque agit mal ou fait du tort à lui-même, puis aussitôt implore d’Allah le pardon, trouvera Allah Pardonneur et Miséricordieux.} [Noble Coran 4:110]

{Ô hommes! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété.} [Noble Coran 2:21]

{Tu n’en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s’opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leurs pères, leurs fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs cœurs et Il les a aidés de Son secours. Il les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Allah les agrée et ils L’agréent. Ceux-là sont le parti d’Allah. Le parti d’Allah est celui de ceux qui réussissent.} [Noble Coran 58:22]

Le Nouveau Testament de la Bible

« Jésus lui dit: Pourquoi m’appelles-tu bon? Il n’y a de bon que Dieu seul. » [Marc 10:18]

« Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. » [Matthieu 5:17-19]

« Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. » [Matthieu 7:21-23]

Certains experts ont déclaré, « ceci fait probablement référence aux Mormons ou à d’autres personnes, ne vous en faites pas. »

« L’ange lui répondit: Le Saint Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. » [Luc 1:35]

« fils d’Énos, fils de Seth, fils d’Adam, fils de Dieu. » [Luc 3:38]

Note : c’est Adam et non pas Jésus qui est inscrit dans cette généalogie de Jésus comme étant le fils de Dieu.

Plus tard, les prêtres demandent à Jésus (que la paix soit sur lui) s’il prétend être le fils de Dieu. Il leur dit qu’en fait, ce sont eux qui prétendent cela.

« Vous dites que je le suis »

L’Evangile de Jean contient le plus grand nombre de références à « fils de Dieu »

Jésus, s’exprimant à la troisième personne parla du « Fils de Dieu » dans [Jean 3:17 – Jean 5:25 – Jean 11:27]

Marthe, l’une des disciples, appela Jésus, que la paix soit sur lui, « Le Messie, le Fils de Dieu »

« Jésus est le Christ, le Fils de Dieu. » [Jean, Chapitre 20:31]

Cependant, aucun verset ne déclare explicitement que « Jésus est le Fils de Dieu et qu’en tant que tel il est une divinité ou un Dieu »

Coran

{Ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites d’Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager d’Allah, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas “Trois”. Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur.} [Noble Coran 4:171]

Remarquez le lien qui est fréquemment établi, dans la Bible, avec le statut de Jésus, que la paix soit sur lui, en tant que Messie et ‘fils’.

L’expression ‘fils de Dieu’ ne peut pas, en elle même, être considérée comme suffisante pour déclarer qu’il y a quelque chose d’unique à propos de Jésus (que la paix soit sur lui) étant donné que cette expression est utilisée pour beaucoup de personnes à travers l’Ancien et le Nouveau Testament.

Voir ci-dessus : [Luc 3:38]

Egalement, dans [Esaïe 63:8], toute la maison d’Israël est désignée comme étant ‘Les Fils de Dieu’.

Paul nous parle de ceux qui sont guidés par l’Esprit :Marc 1:35

« car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. » [Romains 8:14]

Le mot “Messie” est un terme qui semble plus particulièrement représenter le statut de la personne dont on avait prédit l’apparition et qui devait mener les gens vers la victoire sur ce monde.

L’Oxford Companion to the Bible déclare que les juifs, avant Jésus (que la paix soit sur lui) espéraient la venue d’un chef dont on avait prédit l’apparition, régnant avec une justice, une paix et une sécurité éternelle pour les « fils d’Israël ».

La Bible

« Puis un rameau sortira du tronc d’Isaï, Et un rejeton naîtra de ses racines.

L’Esprit de l’Éternel reposera sur lui: Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l’Éternel. » [Esaïe, Chapitre 11:1-2]

« Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, Où j’accomplirai la bonne parole Que j’ai dite sur la maison d’Israël et sur la maison de Juda.

En ces jours et en ce temps-là, Je ferai éclore à David un germe de justice; Il pratiquera la justice et l’équité dans le pays.

En ces jours-là, Juda sera sauvé, Jérusalem aura la sécurité dans sa demeure; Et voici comment on l’appellera: L’Éternel notre justice.

Car ainsi parle l’Éternel: David ne manquera jamais d’un successeur Assis sur le trône de la maison d’Israël;

Les sacrificateurs, les Lévites, ne manqueront jamais devant moi de successeurs Pour offrir des holocaustes, brûler de l’encens avec les offrandes, Et faire des sacrifices tous les jours. »

[Jérémie 33:14-18]

« Mon serviteur David sera leur roi, et ils auront tous un seul pasteur. Ils suivront mes ordonnances, ils observeront mes lois et les mettront en pratique.

Ils habiteront le pays que j’ai donné à mon serviteur Jacob, et qu’ont habité vos pères; ils y habiteront, eux, leurs enfants, et les enfants de leurs enfants, à perpétuité; et mon serviteur David sera leur prince pour toujours.

Je traiterai avec eux une alliance de paix, et il y aura une alliance éternelle avec eux; je les établirai, je les multiplierai, et je placerai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours.

Ma demeure sera parmi eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.

Et les nations sauront que je suis l’Éternel, qui sanctifie Israël, lorsque mon sanctuaire sera pour toujours au milieu d’eux. » [Ézéchiel 37:24-28]

« Le sceptre ne s’éloignera point de Juda, Ni le bâton souverain d’entre ses pieds, Jusqu’à ce que vienne le Schilo, Et que les peuples lui obéissent. » [Genèse 49:10]

« Je le vois, mais non maintenant, Je le contemple, mais non de près. Un astre sort de Jacob, Un sceptre s’élève d’Israël. Il perce les flancs de Moab, Et il abat tous les enfants de Seth.

Il se rend maître d’Édom, Il se rend maître de Séir, ses ennemis. Israël manifeste sa force.

Celui qui sort de Jacob règne en souverain, Il fait périr ceux qui s’échappent des villes. » [Nombres 24:17-19]

Dieu incarné ? Pas ici

Bible

Nathan le Prophète (fils de Salomon) a dit :

« Et l’Éternel t’annonce qu’il te créera une maison.

Quand tes jours seront accomplis et que tu seras couché avec tes pères, j’élèverai ta postérité après toi, celui qui sera sorti de tes entrailles, et j’affermirai son règne.

Ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom, et j’affermirai pour toujours le trône de son royaume.

Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils. »

(Nouveau Testament, le livre des hébreux s’arrête ici)

Samuel continue :

« S’il fait le mal, je le châtierai avec la verge des hommes et avec les coups des enfants des hommes;

mais ma grâce ne se retirera point de lui, comme je l’ai retirée de Saül, que j’ai rejeté devant toi. » [2 Samuel 7:12-15]

« Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit: Tu es mon Fils, Je t’ai engendré aujourd’hui ? Et encore: Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils ? » [Hébreux 1:5]

Est-ce que ceci est un argument en faveur de la doctrine selon laquelle Jésus (que la paix soit sur lui) est le « fils engendré de Dieu » ?

Bible, Ancien Testament

David transmet ce que Dieu a proclamé concernant la relation de David avec Dieu :

« Je publierai le décret; L’Éternel m’a dit: Tu es mon fils! Je t’ai engendré aujourd’hui. » [Psaume 2:7]

Note : La Nouvelle Version Internationale dit que le verset peut autant être traduit par « Je deviens ton Père » que par « Je t’ai engendré » en anglais ou en grec.

Bible, Nouveau Testament

«  sera appelé Fils de Dieu. » [Luc 1:35]

Note : Ce passage n’indique pas qu’il « est » le fils, mais plutôt qu’il sera « appelé » le fils de Dieu.

Ou bien était il « oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux » annoncé par Esaïe, le Messie proclamé par Gabriel, par les disciples de Jésus, que la paix soit sur lui, et par Jésus lui même et le reste du Nouveau Testament, de toute évidence, il ne devait pas être Dieu.

Bible, Nouveau Testament

« Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, je suis. » [Jean 8:58]

« Je suis » est l’expression utilisée pour que Dieu soit reconnu par Moïse, que la paix soit sur lui.

Bible, Nouveau Testament

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » [Jean 3:16]

En fait, ceci ne détermine pas Jésus, que la paix soit sur lui, comme étant Dieu, le Messie ou un Prophète.

Note : Ce verset a en faite été modifié par Jérôme au 4ème siècle.

ARIUS (début de l’histoire de l’Eglise), un leader populaire originaire d’Alexandrie en Egypte.

Il soutint que Jésus (que la paix soit sur lui) avait été créé et non ‘engendré’.

Il fut accusé d’hérésie et ses disciples furent atrocement oppressés par l’Eglise.

Par la suite, l’affaire fut ‘réglée’ et ‘entérinée’ par le Concile de Nicée en 325 après J-C, et dans un effort pour accorder deux croyances, Jérôme altéra la version originale de l’Evangile de Jean 3:16 en changeant le mot ‘monogène’ (unique) par le mot ‘ingenious’ signifiant ‘seul engendré’

Quelles autres ‘interprétations’ les Pères de l’Eglise ont-ils inventé pour confirmer leur thèse de la divinité de Jésus (que la paix soit sur lui) ?

Bonne question.

Bible, Nouveau Testament

« Mais si je les fais, quand même vous ne me croyez point, croyez à ces oeuvres, afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi et que je suis dans le Père. » [Jean 10:38]

« Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les oeuvres. » [Jean 14:10]

Mais plus loin, dans le même chapitre nous pouvons lire :

« En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous. » [Jean 14:20]

Comment vit-il dans ses disciples et comment vivent-ils en lui ? Sont-ils eux aussi des fils de Dieu ou des dieux ?

C’est une autre bonne question.

« Mais celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu est véritablement parfait en lui: par là nous savons que nous sommes en lui.

Celui qui dit qu’il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même. » [1 Jean 2:5-6]

(C’est une épître (lettre) écrite par un autre ‘Jean’, ce n’est pas Jean, auteur de l’Evangile, ni Jean Baptiste)

Note : Cela démontre que vivre ‘en Dieu’ signifie ‘obéir’ aux commandements de Dieu et suivre la Voie de Jésus, que la paix soit sur lui.

Deux fois dans le Nouveau Testament, Jésus (que la paix soit sur lui) enseigne à ses disciples comment prier en disant, « quand vous priez, dites ceci… » Et les mots sont très clairs, Que ta volonté soit faite sur la terre comme au Ciel.

Bible

« Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un,

moi en eux, et toi en moi, -afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. » [Jean 17:22-23]

Le mot utilisé tout au long des chapitres 10 et 17, pour ‘unité’ ou ‘un’ était le même, ‘heis’ signifiant le chiffre un. Il y a un autre mot ‘hen’ qui signifie une unité dans l’essence. Quoi qu’il en soit, nous ne trouvons le mot ‘hen’ nulle part dans ces chapitres.

Note : En conclusion, est-ce une prière de Jésus, que la paix soit sur lui, à Dieu était que tous ses disciples aient la même relation à Dieu que celle qu’il (Jésus) avait?

Comprendre la signification du mot ‘un’ permet de comprendre le sens dans lequel il a été utilisé. Par exemple, un homme et une femme deviennent ‘un’ quand ils se marient.

Jésus (que la paix soit sur lui) est censé avoir dit, «  Si vous m’avez vu, vous avez vu le Père ». Dans la même partie de la Bible, nous trouvons les versets dans lesquels Jésus (que la paix soit sur lui) dit à ses disciples que s’ils acceptaient un petit enfant alors ils acceptaient aussi Jésus, que la paix soit sur lui.

Naturellement, il ne voulait pas dire que l’enfant était Dieu ni qu’il était un enfant.

Les Chrétiens reçoivent, très tôt dans leur vie, l’enseignement selon lequel c’est par le fait d’accomplir de bonnes actions et d’aider les autres, qu’ils permettent aux autres de voir Jésus en eux.

Pourquoi restons nous si accrochés à des doctrines, même après nous être rendus compte des fautes et des erreurs de leurs enseignements ?

Encore une autre bonne question

La Bible enseigne clairement que Jésus (que la paix soit sur lui) est un homme, né d’une femme sans avoir de père, renforcé par un Esprit venant de Dieu (Gabriel), envoyé par Dieu pour enseigner aux Enfants d’Israël la vraie signification de la croyance et les actions correctes (conformes aux commandements) que Dieu accepterait d’eux et comme tel, leur ‘route vers le salut’.

Une fois de plus :

Bible

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

Elle était au commencement avec Dieu. » [Jean 1:1-2]

Jésus (que la paix soit sur lui) était le « Verbe de Dieu » même.

Coran

{Ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites d’Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager d’Allah, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas “Trois”. Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur.} [Noble Coran 4:171]

Il nous est difficile d’admettre que nous avons été trompés pendant autant d’années, par tellement de gens, dont certains sont très proches et chers à nos cœurs. La vérité est que, ‘Quelqu’un nous a sciemment menti’.

Il est également difficile d’envisager les conséquences de la perte de la foi en la doctrine de l’Eglise, par peur de perdre complètement la foi en Dieu.

Mais il y a le merveilleux espoir, la Grâce, la Miséricorde et le Salut pour ceux qui viennent à la croyance correcte et obéissent aux commandements.

Sagesse ou Verbe ?

Selon l’Oxford Companion to the Bible

Les mots « sagesse » et « verbe » étaient des synonymes (exactement les mêmes mots) dans la pensée Juive au temps de Jésus.

Bible Ancien Testament

« L’Éternel m’a créée la première de ses oeuvres, Avant ses oeuvres les plus anciennes.

J’ai été établie depuis l’éternité, Dès le commencement, avant l’origine de la terre.

Je fus enfantée quand il n’y avait point d’abîmes, Point de sources chargées d’eaux;

Avant que les montagnes soient affermies, Avant que les collines existent, je fus enfantée;

Il n’avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, Ni le premier atome de la poussière du monde.

Lorsqu’il disposa les cieux, j’étais là; Lorsqu’il traça un cercle à la surface de l’abîme,

Lorsqu’il fixa les nuages en haut, Et que les sources de l’abîme jaillirent avec force,

Lorsqu’il donna une limite à la mer, Pour que les eaux n’en franchissent pas les bords, Lorsqu’il posa les fondements de la terre,

J’étais à l’oeuvre auprès de lui, » [Proverbes 8:22-30]

« C’est par la sagesse que l’Éternel a fondé la terre, C’est par l’intelligence qu’il a affermi les cieux; » [Proverbes 3:19]

APOCRYPHE (livres cachés de la Bible)Sagesse I et Sagesse II Siracide (également appelé : « Ecclesiasticus ») écrit par Jesus ben Sira, un dévot juif de Jérusalem, 200 ans avant J-C.

Ces textes faisaient partie de la Bible jusqu’au temps des Calvinistes et de la Réforme Protestante (d’où le mot – protestation)

Des parchemins retrouvés à Wadi Qumran et Masada confirment que ces textes ont toujours fait partie de l’ancienne version de la Bible, mais ce n’était manifestement pas une chose avec laquelle les Protestants voulaient avoir affaire.

Sagesse :

« La Sagesse fait son propre éloge, au milieu de son peuple elle montre sa fierté. Dans l’assemblée du Très-Haut elle ouvre la bouche, devant la Puissance elle montre sa fierté. “Je suis issue de la bouche du Très-Haut et comme une vapeur j’ai couvert la terre. J’ai habité dans les cieux et mon trône était une colonne de nuée. Seule j’ai fait le tour du cercle des cieux, j’ai parcouru la profondeur des abîmes. Dans les flots de la mer, sur toute la terre, chez tous les peuples et toutes les nations, j’ai régné. Parmi eux tous j’ai cherché le repos, j’ai cherché en quel patrimoine m’installer. Alors le créateur de l’univers m’a donné un ordre, celui qui m’a créée m’a fait dresser ma tente, Il m’a dit : Installe-toi en Jacob, entre dans l’héritage d’Israël. Avant les siècles, dès le commencement il m’a créée, éternellement je subsisterai. Dans la Tente sainte, en sa présence, j’ai officié; c’est ainsi qu’en Sion je me suis établie, et que dans la cité bien-aimée j’ai trouvé mon repos, qu’en Jérusalem j’exerce mon pouvoir. Je me suis enracinée chez un peuple plein de gloire, dans le domaine du Seigneur, en son patrimoine. » [Ecclésiastique (ou Siracide) 24:1-2]

« Elle est un effluve de la puissance de Dieu, une émanation toute pure de la Gloire du Tout-Puissant; aussi rien de souillé ne s’introduit en elle. Car elle est un reflet de la lumière éternelle, un miroir sans tâche de l’activité de Dieu, une image de sa Bonté. Bien qu’étant seule, elle peut tout, demeurant en elle-même, elle renouvelle l’univers ; et, d’âge en âge passant en des âmes saintes, elle en fait des amis de Dieu et des prophètes » [Sagesse 7:25-27].

Le début de l’Evangile de Jean montre t-il que Jean cru que l’Esprit fut envoyé par Dieu à Jésus (que la paix soit sur lui) qu’il était l’Esprit de Sagesse, Esprit de Prophétie, envoyé à tous les Prophètes, avec les mêmes commandements et la même sagesse ?

L’Esprit de Sagesse pouvait-il être avec Dieu depuis la création ? Ou peut-être, l’Esprit était « le Verbe de Dieu » qui fut exprimé par Dieu ou insufflé par Dieu au Commencement, puis continua avec Dieu dans le reste de la Création ?

Bible Apocryphe

« Pour la sagesse, celui qui a formé toutes les choses, m’a apprit. » [Sagesse de Salomon 7:22]

L’Esprit de Sagesse pouvait-il être le Saint Esprit qui parla à Marie du fait qu’elle allait avoir un bébé ? Et le même Saint Esprit qui descendit sur lui à ce baptême ?

Bible

Jean rendit ce témoignage: J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et s’arrêter sur lui.

« Je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui-là m’a dit: Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et s’arrêter, c’est celui qui baptise du Saint Esprit. » [Jean 1:32-33]

Tout ceci confirme, avec certitude que les auteurs de l’Ancien Testament et du Nouveau Testament étaient vraiment à la recherche d’un « Messie » ou d’un « guide, élu, de la voie du Salut dans cette vie et la prochaine.»

Le mot hébreux pour l”élu ou l”oint’ ou le ‘nommé’ est ‘Messie’.

Le mot en Grec Koinè pour ‘Messie’ est ‘Christos’ (devenu ‘Christ’).

Le mot en Arabe est ‘Massih’

Jésus, que la paix soit sur lui, as t-il demandé aux gens de lui adresser leurs prières, ou bien de prier avec lui le Dieu qui l’a envoyé ?

Jésus, que la paix soit sur lui, as t-il affirmé être Dieu ?

L’expression « fils de Dieu » en français donne t-elle vraiment le sens voulu par les auteurs de la Bible ?

A présent, comparons avec compassion et sagesse dans nos cœurs. Laquelle des deux conceptions a t-elle le plus de sens quand il est question de Jésus, que la paix soit sur lui, celle de l’Islam ou celle du Christianisme ?

Comparons les deux et regardons ce que notre sagesse et notre bon sens nous disent :

Selon les enseignements de l’Islam, dans le Coran et les paroles du dernier Prophète, Muhammad, que la paix et la bénédiction soient sur lui, on avait prédit la venue de Jésus, le fils de Marie, il vint au monde, bébé, en ayant une mère mais pas de père. Il accomplit des miracles stupéfiants par la permission d’Allah, en faisant même revenir à la vie un homme mort ; il montra à ses disciples le meilleur comportement et l’obéissance aux commandements de Dieu. Et selon la Bible, il pria personnellement Dieu et Lui demanda de le sauver du sort de la crucifixion.

La Bible nous révèle que les prières de Jésus à Gethsemane restèrent sans réponse, même s’il resta éveillé toute la nuit pleurant et implorant Dieu, « que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme je veux, mais comme Tu veux ».

Pourtant, selon le Coran, Dieu Tout Puissant répondit à ses prières. Ce n’est pas lui qui alla à la croix, mais c’est plutôt quelqu’un qui lui ressemblait qui y alla et Dieu Tout Puissant fit en sorte que Jésus (que la paix soit sur lui) soit sauvé, protégé. Il est avec Dieu et il reviendra à la fin des temps pour mener les vrais croyants vers la victoire sur les mauvais.

Certains ont même supposé que celui qui se trouvait sur la croix n’était autre que (Judas Thomas Iscariot), celui qui vendit Jésus et ses disciples pour trente pièces d’argent.

Charger plus d'articles liés
Les commentaires sont fermés.

Voir Aussi

Un père nourricier musulman prend en charge des enfants malades en phase terminale

“Je savais qu’ils allaient mourir.” Les enfants allaient mourir. Mohamed…