Accueil Les bases Science Le Coran à propos des mers et des rivières

Le Coran à propos des mers et des rivières

3
Mers dans le Coran

La science moderne a découvert qu’en quelques lieux les mers se rencontrent avec une barrière entre eux. Cette barrière sépare les deux mers en deux espaces avec des température, salinité et densité propres. [Principes d’Oceanographie – Davis, pp. 92-93]

Principes d'océanographiePar exemple, l’eau de la mer Méditerranée est tiède, salée et moins dense comparée à celle de l’océan Atlantique. Quand l’eau de la Méditerranée entre dans l’Atlantique par le détroit de Gibraltar, elle traverse quelques kilomètres de l’Atlantique à une profondeur d’environ 1000 mètres en conservant les mêmes caractéristiques de chaleur, salinité et densité.

Et c’est à cette profondeur que l’eau de la Méditerannée se stabilise. [Principes d’Oceanographie p. 93]

En traversant l’Atlantique au détroit de Gibraltar , l’eau de la Méditerranée garde les mêmes caractéristiques en raison de la présence de cette barrière qui les sépare. Les températures sont en degrés Celsius (C).

Principes d'océanographie p93

Même dans les profondeurs (indiquées par les couleurs foncées), jusqu’à 1400 mètres et à une distance commençant par -100 juqu’à +2500 mètres, on découvre que chacune des eaux maintient sa propre température et salinité.
Malgré les grosses vagues, les forts courants et les marées dans les mers, elles ne se mélangent pas et ne traversent pas cette barrière.

Le saint Quran mentionne qu’il y a une barrière entre les deux mers qui se rencontrent et qu’elles ne peuvent pas la traverser. Dieu dit:

Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer; il y a entre elles une barrière qu’elles ne dépassent pas. [Noble Quran 55:19-20]

Mais quand le Quran parle de la séparation entre l’eau douce et l’eau salée, il mentionne l’existence d’une division infranchissable de la barrière.
Dieu dit dans le Quran:

Et c’est Lui qui donne libre cours aux deux mers: l’une douce, rafraîchissante, l’autre salée, amère. Et Il assigne entre les deux une zone intermédiaire et un barrage infranchissable. [Noble Quran 25:53]

On peut se demander pour quelle raison le Quran mentionne la partition en parlant de la division entre l’eau douce et l’eau salée, mais ne mentionne pas la division entre les deux mers?

La science moderne a découvert qu’au niveau des estuaires, où l’eau douce et l’eau salée se rencontrent, la situation est quelque peu différente de ce qu’il se passe entre les deux mers. Il a été découvert que “La pycnocline” est une zone qui sépare l’eau douce de l’eau salée dans les estuaires avec une discontinuité de densité conséquente entre les deux couches. [Oceanographie p. 242]

Cette partition (zone de séparation) a une salinité différente provenant de l’eau douce et de l’eau salée. [Oceanographie p. 244 et Introduction à l’Oceanographie pp. 300-301]

Cette information a été récemment découverte grâce aux équipements sophistiqués pour mesurer la température, salinité, densité et la solubilité de l’oxygène, etc. L’oeil humain ne peut voir la différence entre les deux mers qui se rencontrent, et celles-ci paraissent être une mer homogène. De la même manière, l’oeil humain ne peut voir la division entre les eaux qui séparent les estuaires en trois parties : l’eau douce, l’eau salée et la partition (zone de séparation).

Et nous? sommes nous une partie de la création? Qu’est ce qui nous a développé, et nous a permis de vivre et mourir? Comment sommes nous maintenus en vie ?

Charger plus d'articles liés
Les commentaires sont fermés.

Voir Aussi

Le guide facile pour apprendre l’Islam destiné aux débutants

L’Islam est la religion qui croît le plus rapidement dans le monde. Il y a près de 2 milli…