Home Questions Chrétienté Jésus est-il vraiment mort sur une croix ?

Jésus est-il vraiment mort sur une croix ?

1
Jesus crusifie

La pierre angulaire de la croyance chrétienne est que Jésus est venu subir la mort substitutive pour les péchés de l’humanité.

Bien que les chrétiens se basent sur les récits évangéliques pour justifier la mort de Jésus sur la croix, les musulmans ne considèrent pas cela comme pertinent pour plusieurs raisons.

D’abord, le Coran rejette catégoriquement cette notion de “mort sur la croix”. Il est ferme à ce sujet :

« et à cause de leur parole: «Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah»… Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié ; mais ce n’était qu’un faux semblant Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l’incertitude: ils n’en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l’ont certainement pas tué. » [Noble Coran 4:157]

Deuxièmement, dans les récits évangéliques, Jésus (paix soit sur lui) est présenté comme étant mis sur une croix. Que le récit rapporté dans les Évangiles soit authentique ou non, notons qu’historiquement, dans les premiers siècles du christianisme, tous les groupes chrétiens n’ont pas cru à la crucifixion de Jésus ou à sa mort substitutive pour le salut. Même de nos jours, d’après les récits évangéliques, beaucoup de gens prétendent que Jésus était simplement pendu sur la croix, mais qu’il n’est pas mort. Beaucoup de musulmans ont sauté sur ce train en marche.

Nous ne pensons pas que ce soit la bonne approche à adopter pour les musulmans. Bien au contraire, la bonne manière est d’exprimer que même si les récits évangéliques disent que Jésus a été crucifié, nous ne sommes pas d’accord avec ça, car du point de vue musulman, le Coran est la révélation finale de Dieu, et elle nous affirme le contraire. Puisque Dieu est détenteur de toute la vérité, Il a enseigné à Muhammad (paix et bénédiction soient sur lui), à travers la révélation, la version correcte de cette histoire et bien d’autres sujets. Notez que dans la théologie islamique, la Bible d’aujourd’hui n’est pas considérée comme 100% authentique, et donc l’Évangile n’est pas une référence fiable.

Mais la vraie question qui devrait être posée au final est la suivante : si la mission principale de Jésus dans ce monde était de mourir pour nos péchés, alors il devrait y avoir beaucoup de détails et d’enseignements de Jésus lui-même (paix soit sur lui) à ce propos. Cependant nous ne trouvons aucune déclaration explicite de lui disant que sa mission était de mourir pour l’expiation des péchés de l’humanité ni qu’il faut croire en sa mort et sa résurrection pour être sauvé.

La déclaration de Jésus souvent citée sur ce sujet est la suivante :
« De même que le fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir et pour donner sa vie en rançon pour plusieurs. » [Matthieu 20:28]

Ce verset n’enseigne pas clairement le concept de mort substitutive. Au mieux, Jésus (paix soit sur lui) dit qu’il est prêt à donner sa vie pour ses disciples et pour sa cause. La volonté de sacrifier sa vie pour une cause noble n’est pas propre à Jésus. Nous pouvons voir dans la Bible que de nombreux prophètes ont énormément souffert, comme Abraham par exemple, et certains ont même laissé leur vie (comme Jean-Baptiste) pour leur mission. C’est le cas aussi du Prophète Muhammad ﷺ, lors de son voyage à Taif, où il est allé inviter les gens à l’Islam ; les gens de Taif l’ont très mal traité. Le Prophète a été gravement blessé par des jets de pierres, si bien que tout son corps a été ensanglanté et ses chaussures trempées par son propre sang. Donc, pour que Jésus (paix soit sur lui) dise qu’il donnera son sang ou qu’il soit une rançon pour son peuple, cela signifie simplement qu’il était prêt à tout sacrifier pour que les gens puissent apprendre la vérité et être sauvés en suivant ces enseignements. Cette interprétation est cohérente compte tenu des sacrifices de tous les précédents prophètes.

Il y a quelques autres versets dans les évangiles qui sont aussi utilisés par les chrétiens comme preuve que Jésus a enseigné que le salut peut être atteint en croyant en sa mort et sa résurrection. Mais quand nous analysons ces versets, nous constatons que cette doctrine n’est pas réellement enseignée de manière explicite. Notre perception est que les gens comprennent dans ces versets «la mort et l’expiation par substitution» car ils croient déjà en cette doctrine. Même les liens les plus faibles leur font penser que ces versets confirment ce qu’ils croient déjà. Cette conclusion a peut-être quelque chose à voir avec ce qu’on appelle le pouvoir de suggestion.

La seconde venue de Jésus

L’Islam enseigne que Jésus n’est pas mort sur une croix, mais qu’il a été élevé vivant au ciel. Il reviendra et vivra une vie normale puis mourra. Le but de sa seconde venue est avant tout l’établissement de la justice sur la terre et l’élimination de l’Antéchrist.

« mais Allah l’a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage. » [Noble Coran 4:158]

« Il n’y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n’aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux. » [Noble Coran 4:159]

« (Rappelle-toi) quand Allah dit: «O Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre, t’élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n’ont pas cru et mettre jusqu’au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c’est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez. » [Noble Coran 3:55]

Le Coran n’est pas explicite sur la seconde venue de Jésus, mais il y a beaucoup de paroles du prophète Muhammad ﷺ sur cette question.

L’apôtre d’Allah a dit :

L’Heure ne sera pas établie avant que le fils de Marie (c’est-à-dire Jésus) ne descende parmi vous en tant qu’arbitre juste, il brisera la croix, tuera les porcs et abolira la taxe de Jizya. L’argent sera en abondance tel que personne ne l’acceptera (en tant que dons de charité). [Sahih Bukhari Volume 3, Livre 43, Numéro 656]

Il est rapporté par Abu Huraira que le Prophète ﷺ a dit :

Il n’y a aucun prophète entre lui et moi, parlant de Jésus (paix soit sur lui). Il descendra (sur terre). Quand vous le verrez, vous verrez en lui : un homme de taille moyenne, rougeâtre, portant deux vêtements jaune clair, ayant l’air comme si des gouttes tombaient de sa tête bien qu’il ne soit pas mouillé. Il combattra les gens pour la cause de l’Islam. Il brisera la croix, tuera les porcs, et abolira la taxe de jizyah. Allah effacera toutes les religions sauf l’Islam. Il détruira l’Antéchrist (Dajjal) et vivra sur terre pendant quarante ans, puis il mourra et les musulmans lui feront la prière funéraire. [Sunan Abu-Dawud, Livre 37, numéro 4310]

Le Messager d’Allah ﷺ a dit,

Par Celui qui tient mon âme entre Ses Mains, il n’y a aucun doute que le fils de Marie (Jésus) descendra parmi vous et qu’il arbitrera équitablement (entre vous). Il brisera la croix, tuera les porcs et abolira la jizyah (taxe prélevée chez les non-musulmans vivant en terre d’Islam). L’argent sera tellement en abondance que personne n’en voudra plus, et une seule prosternation pour Allah (en prière) vaudra mieux que le monde et ce qu’il contient. Abou Horaïra ajouta : lisez au passage ce verset : « Il n’y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n’aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux. [Noble Coran 4:159] » [Sahih al-Bukhari 3448]

Il est clair à partir de ce qui précède que les musulmans croient que Jésus (paix soit sur lui) n’est pas mort et qu’il reviendra avant le jour du jugement.

Load More Related Articles
Comments are closed.

Check Also

Le Coran et l’Origine de l’Univers

La science de la cosmologie moderne, observationnelle et théorique, indique clairement qu&…