Accueil Questions A propos de l'Islam Pourquoi l’islam interdit-il la consommation d’alcool?

Pourquoi l’islam interdit-il la consommation d’alcool?

2
Islam interdit l'alcool

L’alcool est le fléau de la société humaine depuis des temps immémoriaux. Il continue à coûter d’innombrables vies humaines, et provoque une misère terrible à des millions de personnes à travers le monde. L’alcool est à l’origine de plusieurs menaces auxquelles est confrontée la société. La flambée des taux de criminalité, l’augmentation des cas de maladies mentales et les millions de foyers brisés à travers le monde témoignent en silence du pouvoir destructeur de l’alcool.

Interdiction de l’alcool dans le Coran

L’interdiction de l’alcool dans l’islam découle du verset suivant du Noble Coran :

“O les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du Diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez.”[Noble Coran 5:90]

Interdiction de l’alcool dans la Bible

La Bible interdit la consommation d’alcool dans les versets suivants :

“Le vin est un moqueur, la boisson forte fait rage; et celui qui est trompé n’est donc pas sage. [Proverbes 20:1]

“Et ne pas être bu avec du vin.” [Éphésiens 5:18]

L’alcool peut-il être bénéfique?

Certaines recherches indiquent que la consommation limitée peut avoir certains avantages pour la santé. Ceci est compatible avec le verset du Coran Glorieux:

“Ils t’interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Dis: «Dans les deux il y a un grand péché et quelques avantages pour les gens ; mais dans les deux, le péché est plus grand que l’utilité».” [Noble Coran 2:219]

L’alcool inhibe le Centre inhibiteur

Une affiche de sensibilisation à l’alcool à Ball State University, Indiana

Les êtres humains possèdent un centre inhibiteur dans leur cerveau. Ce centre inhibiteur empêche la personne de faire des choses qu’elle considère comme mauvaises. Par exemple, une personne n’utilise pas, normalement, de langage abusif lorsqu’elle s’adresse à ses parents ou à ses aînés. Le centre inhibiteur empêche une personne de répondre à l’appel de la nature en public.

Lorsqu’une personne consomme de l’alcool, le centre inhibiteur lui-même est inhibé. C’est précisément la raison pour laquelle on trouve souvent une personne en ébriété se livrer à un comportement qui est tout à fait inhabituel de sa part. Par exemple, une personne qui est ivre peut utiliser un langage abusif avec des personnes qu’elle respecte et /ou faire des avances sexuelles à leur égard, et regretter les actions plus tard après être devenu sobre.

Qu’en est-il de boire avec «modération»?

Certains soutiennent qu’il est possible de boire avec modération et de maîtriser sa consommation afin de s’empêcher de s’enivrer. Les enquêtes révèlent que la plupart des alcooliques ont commencé comme « buveurs sociaux ». Supposons qu’un « buveur social » perde la maîtrise de soi une seule fois. Dans un état d’ébriété, il ou elle pourrait commettre un crime terrible, avec des conséquences . Les dizaines de décès et de blessures dus à des accidents impliquant des conducteurs ivres apportent un chagrin indicible à des milliers de familles chaque année.

Selon le National Crime Victimization Survey Bureau of Justice (U.S. Department of Justice) en 1996 seulement tous les jours sur une moyenne de 2 713 viols ont eu lieu. Les statistiques nous indiquent que la majorité des violeurs étaient en état d’ébriété alors qu’ils commettent le crime. Même si l’acte est regretté plus tard, un être humain normal est susceptible de porter la culpabilité tout au long de sa vie. La victime et l’agresseur sont tous les deux entachés à vie.

Maladies associées à l’alcoolisme

Il existe plusieurs raisons scientifiques à l’interdiction de la consommation d’alcool. La majorité des décès dans le monde liée à une cause particulière est dûe à la consommation d’alcool. Des millions de personnes meurent chaque année seulement à cause de la consommation d’alcool. Voici une liste simple de quelques-unes des maladies liées à l’alcool:

1. Cirrhose du foie (la maladie associée à l’alcool la plus connue).

2. Cancers de l’œsophage, de la tête et du cou, du foie (hépatome) et de l’intestin.

3. L’athérosclérose coronaire, l’angine de poitrine et les crises cardiaques sont liées à une forte consommation d’alcool. De même, les accidents vasculaires cérébraux et les différents types de paralysie sont liés à la consommation d’alcool.

4. Le béribéri et d’autres insuffisances ne sont pas rares parmi les alcooliques. Même la pellagra se produit chez les alcooliques.

5. Le delerium tremens est une complication sérieuse qui peut se produire pendant l’infection récurrente des alcooliques ou en postopératoire. Elle se produit également pendant l’abstention comme signe d’effet de retrait. Il est assez grave et peut causer la mort même s’il est traité dans des centres bien équipés.
6. L’infection récurrente est très commune parmi les alcooliques chroniques. La résistance à la maladie et le système de défense immunitaire sont compromis à cause de la consommation d’alcool.

7. Les infections thoraciques sont notoires chez les alcooliques. La pneumonie, l’abcès pulmonaire, l’emphysème et la tuberculose pulmonaire sont tous courants chez les alcooliques.
8. Pendant l’intoxication alcoolique aiguë, la personne ivre vomit habituellement mais les réflexes de toux, qui sont protecteurs, sont paralysés. Le vomi passe donc facilement dans le poumon causant la pneumonie ou l’abcès pulmonaire. Parfois, il peut même causer la suffocation et la mort.

9. Les effets néfastes de la consommation d’alcool sur les femmes méritent une mention spéciale. Les femmes sont plus vulnérables à la cirrhose liée à l’alcool que les hommes. Pendant la grossesse, la consommation d’alcool a un effet néfaste grave sur le fœtus. Le syndrome d’alcoolisme fœtal est de plus en plus reconnu dans la profession médicale.

10. Les maladies de la peau sont également liées à l’alcoolisme.

11. L’ eczéma, l’alopécie, la dystrophie des ongles, le paronychia (infection autour des ongles) et la stomatite angulaire (inflammation de l’angle de la bouche) sont des maladies courantes chez les alcooliques.

L’alcoolisme est-il une maladie ?

Si l’alcool est une maladie, c’est la seule maladie qui :

– est vendue en bouteilles
– est annoncée dans les journaux, magazines, à la radio et à la télévision
– a des points de vente autorisés pour le diffuser
– produit des revenus pour le gouvernement
– cause des morts violentes sur les routes
– détruit la vie familiale et augmente la criminalité
– n’a pas de germes ou de cause virale

L’ALCOOLISME N’EST PAS UNE MALADIE -C’EST UN OEUVRE SATANIQUE

L’islam est appelé “Deen-ul-Fitrah” ou la religion naturelle de l’Homme. Toutes ses injonctions visent à préserver l’état naturel de l’homme. L’alcool est une détérioration de cet état naturel, tant pour l’individu que pour la société. Par conséquent, la consommation d’alcool est interdite dans l’islam.

Charger plus d'articles liés
Les commentaires sont fermés.

Voir Aussi

Comment se convertir à l’islam? Service d’aide en direct inclus!

Vous aimez donc ce que vous avez appris sur l’islam? Vous vous êtes rendu compte qu’…