Accueil Les bases But de la vie Vous vous demandez quel est le but de la vie ?

Vous vous demandez quel est le but de la vie ?

1
Le But de la Vie

La question la plus importante à se poser dans la vie est « Pourquoi sommes-nous là ? »

Alors, pourquoi sommes-nous ici ? Pour gagner la gloire et amasser des fortunes ? Pour jouer de la musique et faire des bébés ? Pour être l’homme ou la femme la plus riche dans le cimetière ? Comme on nous dit par plaisanterie : « celui qui meurt avec plus de jouets gagne. »

Non, il doit y avoir une meilleure raison, alors, réfléchissons-y !

Pour commencer, regardez autour de vous. À moins de vivre dans une grotte, vous êtes entouré de choses que nous, les humains, avons fabriquées avec nos mains. Alors, pourquoi avons-nous fabriqué ces choses ? La réponse, bien-sûr, est que nous les fabriquons pour nous accomplir certaines tâches. Bref, nous avons créé ces choses pour nous servir. Alors par extension, pourquoi Dieu nous a créé, si ce n’est pas pour Le servir ?

Si nous reconnaissons notre Créateur, et qu’Il a créé l’humanité pour Le servir, la question qui suit est : comment ? Comment devons-nous Le servir ? Sans doute, la meilleure réponse est celle donnée par Celui qui nous a créé. S’Il nous a créé pour Le servir, alors Il attend de nous de fonctionner d’une certaine manière, si nous voulons accomplir le but de notre création. Mais comment connaître cette manière ? Comment savoir ce que Dieu attend de nous ?

Bien, considérons cela : Dieu nous a donné la lumière par laquelle nous pourrions trouver notre chemin : même durant la nuit nous avons la lune pour la lumière et les étoiles pour le repérage en navigation. Dieu a donné d’autres systèmes de guidage aux animaux qui sont adéquats à leurs conditions de vie et leurs besoins. Les oiseaux migrateurs peuvent trouver leur direction, même durant les jours nuageux, grâce à la façon avec laquelle la lumière est polarisée à travers les nuages. Les baleines, quant à elles, voyagent en « lisant » le champ magnétique terrestre. Le saumon revient depuis le vaste océan pour pondre ses oeufs sur son propre lieu de naissance grâce à l’odeur, si on peut l’imaginer.

Les poissons perçoivent les mouvements distants grâce à des capteurs de pression qui se situent le long de leurs corps. Les chauves-souris et les dauphins aveugles des rivières, « voient » par le sonar. Certains organismes marins (l’anguille électrique étant un exemple de haute tension) génèrent et « lisent » des champs magnétiques leur permettant de « voir » dans des eaux boueuses ou dans l’obscurité de la profondeur de l’océan. Les insectes communiquent par les phéromones. Les plantes sentent la lumière du soleil et poussent dans sa direction (phototrophisme) ; leurs racines sentent la gravité et se développent dans la terre (géotrophisme). En somme, Dieu a doté chaque espèce de Sa création d’un guidage. Pourrions-nous croire qu’il ne nous donnerait pas d’instructions sur l’aspect le plus important de notre existence, à savoir notre raison d’être ? Qu’il ne nous donnerait pas les outils pour parvenir au bonheur ?

Alors, que nous dit le Créateur, Dieu, à propos de notre raison d’être ? Dieu dit dans le Coran qu’il a créé l’être humain comme son vicaire sur terre. La confiance fondamentale de l’humanité, notre responsabilité, est de croire et adorer Dieu.

« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent » [Noble Coran 51:56]

Très simple ! Le but de la création de l’homme est d’adorer le Créateur. La conception islamique de l’adoration permet de transformer tout le mode de vie en actes de culte, tant que l’objectif de cette vie est la satisfaction de Dieu, qui serait réalisée par le fait de faire du bien et de s’abstenir du mal. Une personne peut transformer ses activités quotidiennes en actes de culte en purifiant son intention et en cherchant sincèrement la satisfaction de Dieu à travers ces activités. Le Prophète Muhammad (Paix et bénédiction soient sur lui) a dit :

« Saluer une personne est une charité. Agir équitablement est une charité. Aider une personne à grimper sur sa monture est une charité. Une bonne parole est une charité. Chaque pas effectué pour accomplir ses prières est une charité. Retirer un obstacle du chemin est une charité »

L’adoration offre aux croyants de nombreux avantages qui contribuent à leur bien-être spirituel et mondain. Le corps humain a besoin de ressources matérielles pour sa subsistance, comme la nourriture, la boisson et un moyen de reproduction. Quant à l’âme, ses besoins ne peuvent être satisfaits que par la proximité envers Dieu, grâce à la foi et l’obéissance qui ne peuvent être atteintes que par l’adoration.

Dieu devrait être adoré en temps de difficultés comme en temps d’aisance, et ce n’est qu’à travers Son rappel que l’homme peut trouver la paix intérieure :

« Et Nous savons certes que ta poitrine se serre, à cause de ce qu’ils disent. Glorifie donc Ton Seigneur par Sa louange et sois de ceux qui se prosternent; et adore ton Seigneur jusqu’à ce que te vienne la certitude (la mort) » [Noble Coran 15:97-99]

« ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l’évocation d’Allah ». Certes, c’est par l’évocation d’Allah que les cœurs se tranquillisent » [Noble Coran 13:28]

Dieu dit plus loin qu’Il a créé cette vie pour éprouver l’être humain afin qu’il soit récompensé après la mort pour ce qu’il aurait rassemblé (en bonnes oeuvres) :

« Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur » [Noble Coran 67:2]

Mais, pour L’adorer nous devrions apprendre à mieux Le connaître, sinon nous pourrions avoir une conception déformée de Lui et alors nous nous égarions. Dans le Coran, Dieu dit à l’humanité ce qu’Il est et ce qu’Il n’est pas. Par exemple, en réponse à une question à propos de Dieu qui fut posée au Prophète Muhammad ﷺ, Dieu dit :

Dis: « Il est Allah, Unique. (1) Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. (2) Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus. (3) Et nul n’est égal à Lui » [Noble Coran 112]

En Islam, rien ne ressemble à Dieu : ni l’être humain, ni toute autre chose qu’on puisse imaginer ; et c’est Lui seul qui mérite d’être adoré.

Charger plus d'articles liés
Les commentaires sont fermés.

Voir Aussi

Un père nourricier musulman prend en charge des enfants malades en phase terminale

“Je savais qu’ils allaient mourir.” Les enfants allaient mourir. Mohamed…